Béton désactivé

Qu’est ce que le béton désactivé ?

Le béton est une matière essentielle dans le domaine de la construction. Nous savons déjà l’importance et les avantages du béton dans la construction. Faciles à manipuler et moins onéreux, nous ne pouvons plus l’ignorer dans nos projets de maçonnerie. C’est le béton qui assure la durabilité ainsi que la dureté de nos bâtiments. Que ce soit pour le bâtiment, pour le parking, pour les allées, pour la piscine, pour les terrasses, pour les routes, etc. Le béton désactivé est un revêtement de sol extérieur passepartout que nous pouvons utiliser fréquemment, peu importe notre projet de construction.

Rappelons que le béton est constitué essentiellement à partir d’un mélange : de ciment, de gravillons et de l’eau. Selon la méthode à laquelle le béton a été façonné et coulé, nous pouvons obtenir un béton spécifique. Ses méthodes peuvent différencier selon la proportion des ingrédients, la nature des gravillons, l’ajout d’adjuvant ou d’autres produits ou des colorants. Le béton désactivé en est un exemple, un béton spécifique obtenu à l’aide de produits spéciaux et coulé autrement qu’un béton classique.

Le béton désactivé, un béton qui allie durabilité et esthétisme

La spécificité du béton désactivé est principalement son côté esthétique. Ce béton est souvent utilisé pour les décors extérieurs, mais on peut également l’utiliser à l’intérieur pour ajouter des touches personnalisées. En effet, pour le béton désactivé, les gravillons qui le constituent sont mis en évidence et nous pouvons ainsi assortir sa couleur avec le décor extérieur.

Le choix des gravillons utilisés doit être effectué minutieusement pour être sûr de faire ressortir le côté esthétique du béton désactivé. La forme, la nature, la taille et la couleur des gravillons doivent être toutes prises en compte parce que ce sont les gravillons qui sont les plus exposés et que nous voyons le plus dans le béton désactivé. Ce sont les gravillons qui attirent l’œil en premier. Des colorants peuvent être ajoutés au mélange pour ajouter plus de personnalisation et une touche de couleur au béton désactivé.

En matière de durabilité, le béton désactivé possède les mêmes spécificités qu’un béton classique du fait qu’il est constitué des mêmes matières qu’un béton normal. Le béton résiste aux intempéries et aux chocs thermiques. La différence c’est que le béton désactivé est plus granuleux parce que les gravillons sont plus apparents. Le béton désactivé n’exige pas de traitement spécifique pour son entretien, son aspect garde le même au fil du temps. C’est tout à fait normal, car les gravillons sont des matières naturelles qui ne risquent pas de se détériorer.

Comment obtenir un béton désactivé ?

Le béton est obtenu à partir des proportions de ciment, de gravillons et de l’eau. Une fois la proportion choisie, ces matières sont mélangées puis coulées dans les coffrages. Ce sont des sortes de moules auxquelles le béton prend forme quand il sera sec. Une fois que le tout est sec, nous obtenons le béton proprement dit. C’est la fabrication du béton classique.

Pour le béton désactivé, un produit désactivant est utilisé pendant la phase du coulage du béton. Ce produit est pulvérisé sur le mélange et permet de retarder la formation de la couche supérieure du béton pendant le séchage. Cette couche supérieure est formée principalement par le ciment qui est remonté à la surface grâce au produit désactivant. Cette couche sera enlevée par le nettoyage du béton à l’aide d’un jet d’eau à haute pression. Après le lavage, les gravillons apparaissent et nous obtenons ainsi du béton désactivé.

Les avantages du béton désactivé

Le béton désactivé possède les mêmes avantages qu’un béton classique :

  • Le béton résiste aux intempéries : il résiste à une température élevée et à une température très basse, il est résistant aux vents et à la pluie ;
  • Le béton peut être utilisé dans tous nos projets de construction : pour les bâtiments, pour le jardin, pour les terrasses, pour les piscines, pour les parkings et même pour les routes ou poteaux en ce qui concerne le secteur des travaux publics ;
  • Le béton est très dur, résiste à tous les chocs et peut supporter des poids lourds tels que les véhicules.

Mais en plus de ces avantages communs, le béton désactivé possède en surplus les avantages suivants :

  • Le béton désactivé est antidérapant plus que le béton classique : les gravillons du béton désactivé sont apparents et rendent le béton plus rugueux ;
  • le béton désactivé n’a pas besoin d’entretien spécifique alors que la couleur est gardée pour plusieurs années, seul un nettoyage régulier suffit ;
  • le béton désactivé est un béton décoratif, peut l’utiliser à l’intérieur qu’à l’extérieur. De plus il n’est plus utile d’utiliser des revêtements.