Dallage-pavage

Quelles différences entre dallage et pavage ?

Pour embellir le sol extérieur, nous hésitons toujours à faire le choix entre des pavés ou des dalles. Choisir le bon revêtement de sol extérieur est important !

Mais pour en savoir plus sur leurs caractéristiques, nous allons d’abord essayer de distinguer les deux en étudiant leurs différences.

La différence entre dallage et pavage se distingue par trois caractéristiques : leur épaisseur, leur forme, ainsi que leur résistance :

  • L’épaisseur et la forme —Le pavage est plus épais, mais moins vaste par rapport au dallage. Les dalles par contre sont moins épaisses, ne dépassent pas les 6 cm d’épaisseur, mais plus vastes et peuvent couvrir plusieurs surfaces ;
  • La résistance —Les dalles ne supportent pas des véhicules lourds ou des objets lourds. Elles sont plus utilisées pour les allées de jardins ou pour les terrasses. Par contre, les pavages sont plus épais et plus robustes et peuvent supporter des objets lourds. Ils sont plus utilisés dans les allées où des véhicules passent fréquemment.

Qu’est – ce que le dallage ?

Plusieurs éléments entrent en jeu pour l’embellissement et l’aménagement de votre espace extérieur. Le dallage en fait partie.

Pour rendre plus à la mode nos allées du jardin, nos terrasses ou nos allées piétonnières, le dallage est idéalement conseillé. Le choix d’un beau dallage ferait de vos promenades en jardin des plus agréables moments.

En effet, le dallage est constitué principalement par des dalles ce qui rend plus esthétique et plus moderne le revêtement de votre sol extérieur, vos allées de jardins et vos terrasses. Vous pouvez les personnaliser de plusieurs façons, car le dallage peut se présenter sous différentes formes selon vos choix et vos préférences.

Cependant, il est à savoir que le dallage ne supporte pas des charges trop lourdes, par conséquent il n’est pas conseillé pour les passages fréquents des véhicules lourds.

Néanmoins, vous pouvez rendre votre dallage plus résistant si vous utilisez des dalles plus spécifiques et spécialisées. Ces dalles peuvent être en pierres naturelles ou en pierres recomposées, qui sont toutes plus résistantes.

Qu’est-ce que le pavage ?

Le pavage est un revêtement de la surface horizontale du sol extérieur. Il est utilisé pour le décor de l’espace extérieur.

Un pavage est constitué de morceaux de pierres appelés « pavé ». Avec une épaisseur significative, il peut être utilisé pour les allées qui peuvent supporter des poids lourds tels que des véhicules lourds (camions-remorques, des voitures 4×4, etc.).

Plusieurs types de pavés peuvent être installés sur les allées ou pour la terrasse. Nous pouvons citer : le pavé en béton, le pavé en pierre naturelle, le pavé en pierre reconstituée, le pavé drainant et le pavé autobloquant. Généralement, nous pouvons faire le choix entre ces cinq types de pavés.

Les pavés sont plus économiques et plus esthétiques pour le revêtement du sol extérieur. Ils sont idéalement utilisés pour des allées carrossables.

Mais avant l’installation du pavage, il faudrait préalablement s’assurer : de la préparation du sol, de la quantité et du choix des pavés ainsi que de la préparation des matériaux (pierre, béton, bois, etc.). Ces étapes sont primordiales pour être sures d’obtenir un bon résultat.

Le pavage peut être installé sur un lit de sable, de terre ou de tuf sur chant.

Les avantages et inconvénients du dallage et du pavage

Le dallage et le pavage sont spécialement utilisés pour l’aménagement de vos allées, de vos terrasses et de vos sols extérieurs. Mais chacune de leurs caractéristiques présente ses avantages et ses inconvénients.

Concernant le pavage

Les avantages du pavage sont les suivants :

  • il peut se présenter sous différentes formes du fait qu’il existe plusieurs sortes, plusieurs choix de coloris ainsi que différentes performances de pavé. Nous pouvons citer par exemple les pavés en pierres naturelles tels que le granite, le grès, le basalte, la pierre bleue ou le porphyre ; les pavés en bétons ; ceux en terre cuite ; etc.
  • Le pavé est plus résistant et robuste, pouvant supporter des charges significatives.
  • En ce qui concerne les inconvénients :
  • le pavage est moins vaste et moins étendu par rapport au dallage.
  • Le pavage ne peut pas supporter des véhicules si les pavés utilisés sont d’une épaisseur de moins de 6 cm.

Concernant le dallage

Le principal avantage du dallage c’est qu’il peut se distinguer par son aspect moderne et son esthétisme. Il peut se présenter sous différentes formes selon les dalles choisies. La dalle peut être constituée par des pierres naturelles ou par des pierres recomposées, ce qui pourrait rendre le dallage plus résistant.

Pour les inconvénients du dallage, le plus important est son épaisseur qui ne dépasse pas les 6 cm. Ce manque d’épaisseur ne permet pas de supporter les charges lourdes et les passages des véhicules pourraient par conséquent provoquer des fissures de la dalle.