Goudronnage enrobé

Qu’est-ce que le goudronnage enrobé et combien ça coûte ?

Au même titre que la construction d’une route et des voies d’accès, celle d’un parking, de l’accès à une maison ou encore de l’entrée d’un garage est aussi importante. En effet, ils sont appelés à subir le passage de plusieurs véhicules. Il faut donc qu’ils supportent le poids de ces engins et le flux des circulations. De ce fait, comme revêtement de sol extérieur, le goudronnage enrobé est adapté pour ces constructions. Il s’agit de recouvrir ces surfaces de goudron ou de bitume. Ces matériaux ont pour but de protéger ces passages et de les rendre plus résistants aux passages des véhicules.

Le goudronnage enrobé ou l’enrobé bitumeux est une technique qui consiste à mélanger du gravier, du sable et du goudron ou du bitume. Le goudron étant de moins en moins utilisé, c’est le bitume qui va donc servir à enrober le gravier et le sable. D’ailleurs, le goudron peut s’effriter au bout de cinq à dix ans et laisser apparaitre les gravillons. L’enrobé à base de bitume en revanche peut durer jusqu’à vingt ans.

Par ailleurs, le goudronnage enrobé peut être soit noir soit rouge et le prix au mètre carré va dépendre de cette différence. Un goudronnage enrobé noir coûte en moyenne 30 € par mètre carré, tandis qu’un goudronnage enrobé rouge peut aller jusqu’à 50 € le mètre carré. Le choix entre ces deux sortes d’enrobage dépend de leur utilisation finale. En effet, le choix d’un enrobage dépend de ce que l’on souhaite construire : voie d’accès, autoroute, parking, terrasse et bien d’autres. Dans tous les cas, des préalables sont nécessaires avant l’enrobage d’un terrain.

Comment procéder à un goudronnage enrobé ?

Le goudronnage enrobé nécessite certaines étapes en amont afin de préparer le terrain. En premier lieu il faut établir un plan qui servira de feuille de route pour les ouvriers. En second lieu, il faudra procéder à un terrassement, au déblai, au remblai et à la pose d’un film géotextile. Le terrassement consiste à niveler et à aplanir le terrain, puis à le creuser pour accueillir les matériaux objets de l’enrobé. Ensuite, il faudra assurer l’étanchéité du sol en posant le fil géotextile ci-dessus. À l’issue de ces deux étapes, le mélange de gravier, de sable et de bitume pourra être coulé.

Vous pouvez effectuer ces travaux vous-même. D’ailleurs, l’enrobé peut être posé à l’aide d’un râteau. Par contre, il faudra beaucoup de temps, d’effort et de soin. En effet, il est toujours mieux de confier les gros travaux à un professionnel afin d’éviter de perdre son argent et risquer de tout reprendre à zéro. Il faudra également prendre en compte le degré de la pente à aménager pour l’évacuation des eaux.

Les différentes sortes d’enrobé

Une fois le terrassement et l’épierrage effectués, l’enrobage peut commencer. En revanche, étant donné qu’il existe différents types d’enrobés, le procédé diffère également. En effet, il existe deux types de goudronnage enrobé : l’enrober à chaud et l’enrober à froid. La préparation d’un enrobé passe par le chauffage des composants, à savoir le gravier, le sable et le bitume. L’enrobé chaud est posé à chaud tandis que l’enrobé froid est posé à température ambiante. De ce fait, ce dernier est utilisé pour les réparations et les rénovations. C’est donc l’enrobé à chaud qui va servir à construire les autoroutes.

Par ailleurs, ces différents types d’enrobé font l’objet d’une analyse en laboratoire afin de connaitre leur résistance et leur durée de vie par exemple. Pour les grands travaux comme les autoroutes, cette analyse de fera tout au long de la procédure, c’est-à-dire lors de la fabrication et de la pose.

Coût du goudronnage enrobé

Le coût du goudronnage enrobé diffère selon les matériaux utilisés. En effet, les différentes sortes d’enrobé n’ont pas la même densité ni la même composition ou le processus de fabrication. Le goudronnage enrobé rouge par exemple, nécessite l’ajout d’un colorant d’oxyde métallique ou d’un gravier rouge lors de sa fabrication pour obtenir sa couleur particulière. Il est donc plus coûteux qu’un goudronnage enrobé noir. Celui-ci coûte aux maximum 32 € le mètre carré pour 200 m2 tandis qu’un goudronnage enrobé rouge peut coûter jusqu’à 50 € le mètre carré. Le mieux est donc de demander un devis, car le prix va également dépendre des engins utilisés par l’entreprise que vous souhaitez engager pour les travaux.

Le goudronnage enrobé est donc une technique d’aménagement d’un terrain. Il va servir à la construction des accès, des allées, des routes, des autoroutes ou encore des parkings. Le choix de l’enrobé à utiliser dépend du projet à effectuer, car la fabrication peut être différente. De plus, le coût va dépendre de ces facteurs et surtout des matériels que le professionnel va utiliser. Ainsi, il faudra s’adresser à plusieurs entrepreneurs afin d’obtenir des devis comparatifs.